Hefka Games
SOCIAL:

Le spectre du Gafam

Filed under: Écriture

Le spectre du Gafam

Bonjour, c’est Hefka ! Ce texte, je l’ai écrit il y a de cela un petit moment et a été révisé à de multiples reprises. Il est fortement inspiré sur la forme d’une musique de Keny Arkana, et sur le fond aussi, on va pas se mentir. Mes textes sont principalement très revendicatifs, mais celui-ci en particulier m’a vallu d’être banni d’Instagram.


Je suis partout autour de toi mais tu ne me vois pas
Je te vole je te voie je t’épie à chacun de tes pas
Je suis dans tes domac et dans ta bouffe comme dans un film de De Funès
Je suis dans ta cuisine quand tu cuisines et sous ton lit quand tu baises
Je m’infiltre chez toi et j’ai déjà poussé les murs
Je squatte tes écrans ton cerveau et même l’autoradio de ta voiture
Je suis dans tes magazines je suis dans ton smartphone
Je sais me faire discret et pourtant sans cesse je détonne
Comme cette voix dans ta tête j’exerce ma répression
Je fais monter la pression pour que tu tombes en dépression
Oppression, compression, jusqu’à suppression de ta joie de vivre
Pour tout remplacer par plein de fans potentiels à liker et à suivre
Ne cherche pas à te débarrasser de moi, je suis intouchable
Et tu sais très bien que de toute façon tu en es incapable
Parce que le temps et mes sous-fifres m’ont rendu invincible
Je suis un PN j’ai pris ta liberté maintenant c’est ta vie que j’ai pour cible

Je suis le spectre du Gafam…

Je te divertis, je te fais rire avec des mèmes
Pour que tu te trompes d’ennemi et te surprennes à me dire je t’aime
Dopé à l’IA, fruit de lignes de code et d’opérateurs logiques
Je connais désormais tous les schémas psychologiques
Je vise tes points faibles, je connais la procédure pour t’anéantir
Entre deux TikTok ou stories Instagram pour que tu ne voyes rien venir
Je suis déjà chez toi j’ai plus qu’à te bombarder de vitriol
Pour négocier ton consentement même pour une série de viols
Julian Assange, Edward Snowden ? J’espère qu’ils vont crever du cancer !
Je vomis sur ton drapeau arc-en-ciel comme sur ton syndrome d’Asperger
Parce que je suis sponsorisé par les Etats et organismes bibliques
Avec l’aide des lobbys je manipule sans problème l’opinion publique
Tu sais très bien qu’il n’y a pas meilleur business que celui de la haine
Et qu’il est plus facile de te manipuler quand la folie devient ta reine
Et de te convaincre que le monde va mal, qu’il vaut mieux rester au lit
Pendant que j’ai fusillé Internet pour en faire mon plateau de Monopoly

Je suis le spectre du Gafam…

Je suis le mec cool qui parle aux filles seules par pitié
Je te rend accro à moi pour que tu ne puisses pas me quitter
Mais derrière mon masque de séducteur je suis une catastrophe naturelle
Je vole le travail des artistes pendant que je pollue la terre et le ciel
A grand coups de baies de serveurs et de câbles dans la mer
Rien à faire du règne animal, seul compte mon chiffre d’affaires
Et je persuade les derniers indécis qui lisent ces quelques lignes
Que je sais être généreux et offrir de l’argent aux plus dignes
Mais mes promesses ne sont que de la poudre claire dans vos yeux
Les écolos et les vegans peuvent pleurer mais je reste le seul maître du jeu
J’ai réécrit le passé, j’ai détruit le futur
Je serai encore présent quand ta progéniture zonera dans les ordures
Le monde Occidental, des visionnaires l’ont déjà baptisé Idiocratie
Et c’est grâce à mes efforts que l’Afrique est devenue une déchèterie
Je sais que tes envies de divorcer ne sont rien qu’une feinte
Quoiqu’il en soit je saurai te retrouver et t’asphyxier dans mon étreinte

Je suis le spectre du Gafam…
J’impose ma vision de la beauté aux femmes
De ton feed LinkedIn à tes stories Instagram
Dors petit chien, je plante une puce dans ton âme…
Je suis le spectre du Gafam…
Je discrimine les marginaux, leur jette le blâme
Je jette la liberté et tes rêves de gosses dans les flammes
Pendant que personne ne sait ce qui se trame…
Je suis le spectre du Gafam…
Je domine le monde, je suis Dieu à la place de Dieu
Que tu le veuilles ou pas, alors ferme les yeux
Dors, je te réveillerai pour alimenter mon petit jeu
Je suis le spectre du Gafam…

© Hefka

Le spectre du Gafam
Le spectre du Gafam
Mastodon